Cahiers du Football

Football : les Malheurs de Sofia

|

Dettes, corruption, fraudes : fleuron du football bulgare, le CSKA Sofia s’est empêtré depuis quelques années dans de multiples scandales. Interdit de compétitions européennes par l’UEFA à la demande expresse de la Fédération bulgare, menacé d’être rétrogradé sur tapis vert, le CSKA Sofia connaît aujourd’hui une déchéance à la hauteur de son palmarès. Salaires non versés, entraîneurs qui valsent, supporteurs furieux, la situation est explosive dans le club aux 31 titres de champion de Bulgarie.

Par Julien Tomas 31 fois champion de Bulgarie entre 1948 et 2008 (avec un record européen de neuf titres consécutifs entre 1954 et 1962), vainqueur à 23 reprises de la Coupe nationale, trois fois demi-finaliste européen (en 1967 et 1982 pour la C1, en 1989 pour la C3), club formateur de quelques uns des plus illustres joueurs du pays (Hristo Stoïchkov, Emil Kostadinov ou plus récemment Dimitar Berbatov), le CSKA Sofia a été soixante ans durant la vitrine du football bulgare... Mais aussi, dans une certaine mesure, l’arbre qui cachait la forêt d’un sport sali par la corruption, voire le grand banditisme. Depuis son soixantième anniversaire, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous