Utrinski Vesnik

Fin de carrière pour Arben Xhaferi, le vieux lion de la politique albanaise en Macédoine

| |

Arben Xhaferi quitte la tête du Parti démocratique des Albanais de Macédoine (PDSh). Sans surprise, c’est son second, Menduh Thaçi, qui reprend les rênes du parti. Figure essentielle du monde politique albanais en Macédoine, Arben Xhaferi a acquis l’image d’un homme de consensus. Au contraire de son successeur...

Par Sonja Kramarska Son départ aura été longuement précédé de rumeurs. Cette semaine, Arben Xhaferi a décidé de quitter la tête de son parti, le PDSh [1]. La nouvelle a presque laissé indifférent le milieu politique en Macédoine. A 59 ans, Arben Xhaferi reste pourtant une personnalité influente. « Je pars. Je laisse ma place à Menduh Thaçi », a annoncé Arben Xhaferi ce lundi 25 juin, mettant fin aux spéculations concernant son départ, alors qu’il lutte contre la maladie de Parkinson. Après 14 ans de lutte politique, Arben Xhaferi s’en va. Son successeur Menduh Thaçi dirigeait déjà officieusement le PDSh. Il en a officiellement été nommé président ce (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous