Novosti

Faillite de l’école en Croatie : le mauvais élève de la classe européenne

| |

Rien ne va plus dans les écoles croates : 36 élèves par classe, des « heures » de cours réduites à 35 minutes, des enseignants sous-payés... La Croatie est l’un des pays d’Europe qui investissent le moins dans l’éducation. Le nouveau gouvernement de gauche annonce des réformes, mais les syndicats enseignants restent sceptiques : le budget de l’Éducation nationale a encore fondu.

Par Paulina Arbutina Tous les ministres de l’éducation qui se sont succédé depuis vingt ans ont essayé d’imposer leur vision de la réforme de l‘école. Ces changements, toujours traités comme des questions politiques, n’ont jamais abouti. Selon les dires du nouveau ministre de l’éducation, Željko Jovanović, une nouvelle réforme est à prévoir pour l’année scolaire 2012/2013. Découvrez notre cahier : Éducation : le grand défi pour les Balkans Un cahier de 128 pages, 8 euros Cette réforme envisage d’introduire plusieurs matières nouvelles, comme l’éducation sexuelle, l’informatique dès la première classe primaire et, au choix, l’éducation civique ou (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous