Danas

Expulsion des Croates de Hrtkovci : souvenirs des sombres années 1990 en Voïvodine

| |

Il y a seize ans, alors que commençait le conflit armé en Croatie, les Croates de Voïvodine devenaient indésirables en Serbie. Victimes de persécutions, beaucoup furent expulsés de chez eux. Dans le village de Hrtkovci, ces années de calvaire sont toujours présentes dans les mémoires. La justice serbe, elle, n’a pas encore mis ce dossier à l’ordre du jour.

Par Vesela Laloš Seize ans exactement se sont écoulés depuis le jour où, à Hrtkovci, village jusque-là paisible du Srem, on a lu pour la première fois une liste de noms indésirables. Pour beaucoup, c’est ce jour-là, à la Saint-Georges [le 6 mai], qu’on a commencé officiellement à chasser de chez eux les Croates de Voïvodine. Leurs ancêtres avaient eu le malheur de choisir cette plaine pour s’y installer et eux-mêmes avaient le malheur de se trouver là à un moment où cela ne plaisait guère au plus grand nombre. Quoi qu’il en soit, tout a commencé par le conflit armé en Croatie et l’arrivée dans le Srem des premiers réfugiés serbes, qui avaient fui (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous