IWPR

Éviter les excès des médias au Kosovo

| |

Pour construire des médias professionnels dans des sociétés post-conflictuelles, de simples régulations ne suffisent pas.

Par Anna di Lellio, actuelle Commissaire Temporaire aux Médias. Le journalisme au Kosovo est loin encore de répondre aux critères internationalement admis par la profession et cela cause beaucoup de soucis au personnel et aux organisations du protectorat. Le bureau du Commissaire Temporaire aux Médias (TMC) qui a été installé par les Nations unies pour la régulation des médias écrits et audovisuels, vient de découvrir qu’il faut aller bien au-delà d’un simple rappel à la loi. Le TMC s’est fait maintenant l’avocat pour des médias plus responsables et l’arbitre dans des cas de diffamation qui se sont révélés être au-delà de la sphère de la justice. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous