Fokus

« Être gay en Macédoine équivaut à une condamnation à mort »

| |

Insultes, violences, agressions physiques : la situation de la communauté LGBT se détériore chaque jour un peu plus en Macédoine. Pourtant, la police ne fait rien pour élucider et réprimer ces actes, et le VMRO-DPMNE veut modifier la Constitution pour interdire toute forme d’union entre personnes du même sexe... Chronique de l’homophobie ordinaire au pays d’Alexandre le Grand.

Par Irena Milačka Cela fait plus d’un an que le gouvernement essaie de modifier la Constitution pour ajouter un article définissant le mariage comme étant « l’union d’un homme et d’une femme », qui permettrait de fermer les portes à toute perspective de demande de « mariage pour tous » de la communauté LGBT. Aussi, les diverses campagnes prônant les valeurs traditionnelles et le bienfondé des familles nombreuses, les discours réguliers des ministres et parlementaires du VMRO-DPMNE font mouche auprès de la population. La ministre de l’intérieur, Gordana Jankuloska, a déclaré que, « tant que le VMRO-DPMNE sera au pouvoir, le mariage sera l’union (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous