Jutarnji List

Être gay en Croatie : l’« outing » divise les associations

| |

Comment assurer une meilleure visibilité aux homosexuels de Croatie ? À l’occasion de la Gay Pride, les débats font rage au sein des associations du pays, certains militants allant jusqu’à révéler l’homosexualité de personnalités publiques contre leur gré. Une dérive qui a déjà entraîné la scission d’une partie de l’association Iskorak et qui intervient au mauvais moment, alors que les gays croates ont marqué des points importants dans la reconnaissance de leurs droits.

Par Tomislav Mamić La Gay Pride qui s’est tenue une fois de plus ce week-end dans les rues de Zagreb entendait, entre autres, assurer une meilleure visibilité de la population homosexuelle au sein de la société croate. L’une des manières d’y parvenir était précisément d’organiser une Gay Pride, mais aussi, selon certains, d’exprimer publiquement son orientation sexuelle, comme l’avait fait il y a quelques années le journaliste de la Télévision croate (HTV), Dražen Ilinčić. Les organisations gay croates militent dans leurs programmes pour une meilleure visibilité des homosexuels, mais tout le monde n’est pas du même avis et ne partage pas la façon dont il (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous