Mapo

Énergie, tourisme : la Russie voudrait percer sur le marché d’Albanie

| |

L’Albanie est probablement le pays des Balkans où la Russie est le moins présente. Pour l’instant, les projets russes de gazoducs et d’oléoducs contournent l’Albanie. Malgré les différends sur le Kosovo, Alexander Prishepov, ambassadeur de Russie en Albanie, voudraient développer les relations entre les deux pays, notamment dans le secteur énergétique, mais aussi dans le tourisme. Il écarte aussi le risque d’une nouvelle guerre froide. Entretien.

Propos recueillis par Ben Andoni Rien n’est de plus facile que de mener un entretien avec Son Excellence Alexander Prishepov, ambassadeur de Russie en Albanie. Il vous met à l’aise, mais il a une réponse à tout, la réponse d’un État superpuissant : la Russie sait ce qu’elle fait. Cependant, l’ambassadeur, comme tous les Russes vivant à Tirana, adore notre pays, même en ce moment de turbulences diplomatiques. Quant au Kosovo, la Russie ne changera pas de position au sein du Conseil de Sécurité, puisque c’est l’intégrité de la Serbie qui l’intéresse. Revista Mapo (RM) : Monsieur l’Ambassadeur, tout d’abord merci de nous avoir accordé un peu de votre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous