Albinfo.ch

Énergie et pollution au Kosovo : la centrale Kosova A fermera ses portes d’ici 2017

|

Le gouvernement kosovar a promis à l’Union européenne de fermer d’ici 2017 la centrale thermo-électrique Kosova A, située à Obiliq/Obilić, dans la périphérie immédiate de Pristina, considérée comme une source majeure de pollution et un véritable danger pour la santé publique. Restera au Kosovo à construire une nouvelle centrale et - surtout ? - à diversifier ses ressources énergétiques.

La centrale électrique à charbon Kosovo A est considérée comme l’infrastructure la plus polluante du pays. Elle devrait fermer ses portes à la fin de l’année 2017, tandis que les représentants du gouvernement annoncent la construction d’une nouvelle centrale. « Le Kosovo a besoin d’énergie, mais le Kosovo a surtout besoin d’être en bonne santé. C’est pourquoi le gouvernement a ordonné la fermeture de la centrale électrique Kosovo A pour la fin 2017, comme l’avait recommandé le rapport de l’Union européenne », a déclaré le ministre kosovar du Développement économique, Besim Beqaj, lors d’une visite de l’exposition intitulée « La vie sans Kosova A », à la Maison (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous