BIRN

Energie en Serbie : feu vert à l’entrée du capital russe

| |

D’ultimes négociations menées en fin de semaine dernière à Belgrade devraient garantir la signature de la vente de la compagnie serbe NIS au géant russe Gazprom. La Serbie a obtenu certaines garanties, mais le prix de vente de la compagnie reste bien inférieur aux évaluations du marché.

Le responsable de Gazprom, Alexei Miller a déclaré, dans une conférence de presse à Belgrade, vendredi 5 décembre, que l’accord sur la vente du consortium pétrolier serbe NIS à Gazprom serait définitivement signé d’ici la fin de l’année. Après une rencontre avec le Président Boris Tadic, Alexei Miller a précisé que l’accord inclurait des garanties sur la construction du gazoduc South Stream, une des conditions clés dont Belgrade avait besoin pour approuver la vente de NIS au géant pétrolier russe. Une délégation russe vient d’arriver à Belgrade pour avoir des discussions bilatérales avec les responsables serbes, pour mettre la dernière main aux conditions (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous