Radio Free Europe

Énergie : de l’eau dans le gaz entre la Moldavie et la Russie

| |

Mi-septembre, Moscou a mis de nouveau la pression sur la Moldavie : pour continuer à avoir du gaz à bas coût, il va falloir renoncer à toute coopération énergétique avec l’UE. Bruxelles a finalement accordé un délai supplémentaire à Chișinău pour appliquer ses règles climats-énergie, mais Moscou n’a pas relâché la pression sur son voisin. Le point avec l’ancien Premier ministre moldave, Dumitru Braghiș.

Propos recueillis par Valentina Ursu Le ministre russe de l’Énergie, Alexandr Novak, a déclaré que la République de Moldavie pourrait bénéficier d’une réduction du prix du gaz à condition de renoncer officiellement aux paquets énergie-climat de l’Union européenne. Après la réunion ministérielle de la Communauté de l’énergie au cours de laquelle Chișinău a obtenu l’autorisation de repousser à 2020 l’application du paquet climat-énergie III, les autorités moldaves espèrent que les discussions avec Gazprom seront plus productives. Elles demandent une remise de 30% sur le prix du gaz. De son côté, L’UE veut à tout prix éviter que ce différend n’aboutisse à la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous