IWPR

En Serbie, la corruption est endémique

| |

Après dix ans de régime de Milosevic, la société serbe nage dans la
corruption.

Par Vesna Bjekic (journaliste à Belgrade). Selon une enquête menée par le Centre d’Etudes Politiques de Belgrade, plus de la moitié de la population serbe pense que la corruption fait partie intégrante de la vie quotidienne. L’enquête a par ailleurs révélé que même si 80% des 1.600 personnes interrogées désapprouvent le fait de "graisser la patte" à quelqu’un, 60% d’entre elles estiment que c’est le seul moyen d’obtenir quelque chose. Il semble que les enveloppes remplies de dinars, ou aujourd’hui de deutschemarks, soient le préalable à tout, depuis un rendez-vous chez le médecin, jusqu’à obtenir un emploi ou inscrire son enfant à l’université. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous