Bulgaria-Italia

En Italie, la plupart des migrants bulgares sont clandestins

| |

On compte 2,2 d’étrangers en situation régulière en Italie. Parmi les nationalités les plus représentés, les Roumains et les Albanais. Les Bulgares ne figurent pas dans le groupe de tête, parce que la plupart des migrants sont clandestins. Et connaissent donc les pires conditions d’exploitation et de précarité... Salaire journalier moyen : 20 euros au maximum.

Par Elena Shahanova D’après le dossier de Caritas « Immigration 2004 » qui vient d’être publié, le nombre des étrangers en situation régulière sur le sol italien s’élèverait à 2 200 000. 66% d’entre eux sont munis de contrats de travail, tandis que 24% ont bénéficié d’un regroupement familial. Le reste, ce sont des étudiants ou des pèlerins. Les Roumains sont les plus nombreux avec 239 426 représentants. La Bulgarie est absente de la liste des 30 premiers pays. Selon les chiffres fournis par le Ministère de l’Intérieur, le nombre des Bulgares s’élèverait à 7 514 pour 2000. Les Roumains, outre qu’ils représentent le plus grand nombre des ressortissants (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous