Bosnie-Herzégovine : pour la famille de Dragan Čović, la crise n’existe pas

| |

Dragan Čović, membre croate de la Présidence de Bosnie-Herzégovine, et sa femme Bernardica ont obtenu la majorité de leurs propriétés immobilières en cadeau, ou les ont achetées avant 2003. La famille Čović a récolté une énorme fortune, le plus souvent grâce à des manœuvres douteuses. L’enquête de CIN à Sarajevo.

Par la rédaction de CIN Blago Prskalo, un vieux monsieur de Mostar, ne connaît pas les problèmes qui affectent les autres retraités en Bosnie. Depuis trente ans, il ne survit que grâce à sa maigre retraite de mineur. Il possède cependant un appartement avec garage, une villa en Croatie (790 000 KM), et bien sûr sa maison familiale à Mostar. Blago Prskalo est le père de Bernadica, une juriste de Mostar mariée depuis trente ans à Dragan Čović, le chef du HDZ bosnien et actuel membre croate de la Présidence de Bosnie-Herzégovine. Les époux Čović ont acquis la majorité de leur patrimoine grâce à des donations. Mais après que la justice bosnienne a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous