Osservatorio sui Balcani

En Albanie et au Kosovo, des femmes qui deviennent des hommes

| |

Dans le monde albanais, des femmes changent de « genre social » pour assumer le rôle d’hommes. Ce phénomène, régi par le droit traditionnel et le Kanun de Lek Dukagjin, est toujours en vigueur dans les zones montagneuses du nord de l’Albanie et du Kosovo. Les femmes qui font le serment de se comporter comme des hommes acquièrent tous les droits et obligations que le Kanun réserve normalement aux hommes.

Par Marjola Rukaj Au Kosovo et dans les zones montagneuses du nord de l’Albanie, on peut encore trouver d’anciens phénomènes sociaux, qui tendent pourtant progressivement à disparaître. Depuis quelques temps, un de ces phénomènes refait surface, celui de la « conversion » de femmes en hommes, une métamorphose sociale motivée par des raisons qui n’ont rien de psycho-sociales, comme le voudrait une première interprétation rapide. Il s’agit en réalité d’un phénomène social régi par le droit traditionnel et surtout par le plus important code de conduite parvenu jusqu’aujourd’hui, le Kanun de Lek Dukagjin. Celui-ci reconnaît aux femmes le droit de se proclamer (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous