To Ethnos

Emprunt russe ou européen : entre les deux, Chypre balance

| |

La presse chypriote, ce 14 juin, s’est focalisée sur la situation économique du pays après une déclaration du ministre de l’Économie, qui n’excluait pas un recours au mécanisme de soutien européen, ajoutant que cela pourrait se décider entre vendredi 15 et lundi 18 juin... ou après les élections grecques. Revue de presse.

Selon le journal Alitheia, « le gouvernement cherche à tout prix à garantir un prêt de la Russie » et souhaite éviter un recours au mécanisme de soutien européen. Le journal écrit aussi que pour cet emprunt, des contre-parties économiques sont à l’étude, en particulier des droits sur la Zone économique exclusive chypriote. Nicosie a en effet besoin de 5 milliards d’euros pour recapitaliser la Banque populaire et refinancer sa dette qui prend fin en 2013, le reste devant servir à limiter le déficit budgétaire. Le journal Simerini confirme que le gouvernement chypriote travaille à obtenir un prêt bilatéral de la Russie, un « événement qui n’est démenti ni (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous