Shekulli

Emploi, éducation : l’heure des réformes va-t-elle sonner dans les prisons d’Albanie ?

| |

L’Administration générale des prisons retient dans ses priorités l’éducation des prisonniers. Parmi les 3048 personnes actuellement condamnées et détenues en Albanie, 502 n’ont fait que quelques années d’études. Une autre priorité est l’emploi des prisonniers, qui actuellement, ne gagnent que 900 leks par mois (environ 7€). Ce salaire n’a pas été réévalué depuis 1970.

Par Ardita Hysa Selon les statistiques annuelles des prisons, 502 prisonniers purgeant de longues peines n’ont été qu’à l’école primaire, contre 1306 prisonniers qui ont fini la scolarité obligatoire. L’éducation des prisonniers est une des priorités pour l’année 2005 du nouveau directeur des prisons, Engjell Hysi. Des fonctionnaires de l’Administration Générale des Prisons affirment que 458 condamnés ont un enseignement secondaire et seulement 41 d’entre eux ont poursuivi des études universitaires. Le manque d’éducation est considéré comme l’une des raisons qui poussent les jeunes dans le piège de la criminalité, aussi cette année veut-on entreprendre des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous