Le Courrier des Balkans

Émeutes en Grèce : Athènes défend un jeune détenu anarchiste

| |

Mardi, une grande manifestation a rassemblé 5 à 10 000 personnes à Athènes pour soutenir la grève de la faim d’un anarchiste de 21 ans, Nikos Romanos. À cause de mesures de sécurité exceptionnelles, le jeune détenu ne peut plus suivre ses études. À l’approche du 6e anniversaire des émeutes de décembre 2008, la situation se tend en Grèce.

Par Ermal Bubullima Samedi, la Grèce commémorera le 6e anniversaire de la mort du jeune Alexis Grigoropoulos, tombé sous les balles de la police grecque. À l’approche de cette date, la tension monte en Grèce. Six ans après les émeutes consécutive à cette bavure, la plus grande vague de violences urbaines qu’avait connu la Grèce depuis des décennies, hantent encore le mémoire collective. Un événement qui avait mis la lumière sur la déception et la colère de toute une génération révolté contre un système politique jugé corrompu, autoritaire et inégalitaire. Mardi, une grande manifestation a rassemblé près de 10 000 personnes à Athènes pour soutenir Nikos (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous