Rfi.ro

Émeutes du 7 avril 2009 en Moldavie : prison ferme pour un ancien ministre

| |

Lundi dernier, la Cour d’appel de Chișinău a condamné l’ancien ministre moldave de l’Intérieur Gheorghe Papuc à quatre ans de prison ferme dans le dossier du « 7 avril 2009 », quand des centaines de jeunes manifestants ont été violemment tabassés par la police. L’ancien commissaire de police de la capitale moldave Vladimir Botnari a été condamné à deux ans de prison.

Par Valeria Viţu Gheorghe Papuc, condamné à quatre ans de prison dans l’affaire du « 7 avril 2009 », sera en liberté jusqu’au 19 février, quand la Cour prononcera la décision « intégrale et motivée ». Selon Ziarul de Gardă, Mihail Murzac, l’avocat de l’ancien ministre, considère cette décision de justice « absolument illégale ». Il a ajouté que « M. Papuc a réagi exactement comme l’aurait fait n’importe quelle personne ». Quant à l’avocat de Vladimir Botnari, l’ancien commissaire de police de Chișinău condamné à deux ans de prison, il a refusé de commenter la décision de la Cour. En 2011, deux ans après les violentes émeutes anti-communistes de Chișinău (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous