Danas

Élections serbes : attention aux sondages bidons !

| |

Les sondages accordent une nette avance aux partis démocrates pour les élections du 21 janvier, mais les instituts et les agences de marketing protestent contre la manière dont les médias présentent les pronostics électoraux. Les pronostics ne sont pas directement ceux des agences, et la présentation des sondages est faussée. Les données « arrangées » pourraient influencer le résultat électoral.

Par M. Miloradovic Par ailleurs, le pourcentage d’abstention et l’estimation du nombre de mandats qui seront attribués aux partis des minorités représentent les plus grands dilemmes, parce qu’ils peuvent être décisifs pour la formation du futur gouvernement. Pour entrer à l’Assemblée nationale, il faut obtenir un minimum de 5% de voix, mais les partis des minorités ne sont soumises qu’au « seuil naturel ». Avec une participation de 50% aux élections législatives du 21 janvier, les listes des minorités auraient besoin d’environ 15 000 voix pour obtenir un siège de député, estime Dragan Vukmirovic, directeur de l’Institut des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous