IWPR

Elections présidentielles en Serbie : défilé de candidats excentriques

| |

Les candidats sans espoir serrent les rangs une fois de plus pour un scrutin présidentiel qu’ils ne peuvent pas gagner.

Par Vladimir Sudar à Belgrade Quand l’homme d’affaires serbe Bogoljub Karic a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle serbe, il a expliqué que sa première décision de chef d’Etat serait d’interdire l’importation des laitues. « Mon premier pas sera d’interdire l’importation pour 20 millions d’euros de laitues, afin que les Serbes les cultivent comme ils ont toujours fait, et les exportent. » Bogoljub Karic, l’un des hommes d’affaires les plus riches, est à la tête de la banque familiale, le Groupe BK, qui a dans ses avoirs une chaîne influente de TV ainsi qu’une université privée. C’est l’un des douze candidats au moins qui ont peu de chances de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous