Politika

Élections présidentielles au Monténégro : les minorités vont-elles abandonner le DPS ?

| |

Deux partis albanais ne soutiendront pas Filip Vujanović lors des élections présidentielles du 6 avril prochain, lui préférant Nebojša Medojević, le candidat du Mouvement pour les changements. Jusqu’à présent, le DPS de Filip Vujanović et Milo Djukanović avaient toujours pu compter sur le soutien unanime des Albanais, des Bosniaques et des Croates du Monténégro... Cette petite révolution permettra-t-elle à Nebojša Medojević d’imposer un second tour ?

Par Novica Djurić Le 6 avril prochain, une partie des Albanais et des Bosniaques ne donneront pas leurs voix à Filip Vujanović, le candidat du Parti démocratique des socialistes (DPS), qui brigue un second mandat à la tête de l’État. Ils voteront pour Nebojša Medojević, le candidat du Mouvement pour les changements (PZP). Pourtant, jusqu’à présent, les voix des Bosniaques et des Albanais s’étaient toujours portées sur la coalition gouvernementale et ses candidats, notamment lors du référendum pour l’indépendance du Monténégro. Les milieux politiques du Monténégro ont été surpris par le communiqué de la Nouvelle force démocratique-Forca et de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous