Élections municipales en Bosnie : triomphe des partis nationalistes « traditionnels »

Deux grands vainqueurs se dégagent des élections municipales du dimanche 7 octobre, marquées par une faible participation : le Parti bosniaque de l’Action démocratique (SDA) et le Parti démocratique serbe (SDS). En Republika Srpska, le SNSD de Milorad Dodik essuie un échec cuisant. Les partis bosniaques remportent la bataille hautement symbolique de Srebrenica.

Résultats préliminaires élus au poste de maire : SDA : 34 SDS : 27 (pour 13 sortants) SNSD : 15 (pour 48 sortants) HDZ : 14 SDP : 11 DNS : 4 SBB : 2 pourcentages moyens : SDA : 27,2% SDS : 21,6% SNSD : 12% SDP : 8,8% à noter que Jasmin Imamovic (SDP) est réélu à Tuzla, Zdravko Krsmanović (NSP) battu à Foča. Le SNSD conserve la mairie de Banja Luka, le SBB remporte celle de Goražde. Élections municipales 2008 64 partis politiques et 183 candidats indépendants étaient en liste dans les 142 municipalités que compte le pays (79 dans la Fédération croato-musulmane, 62 en Republika Srspka et le district de Brčko). Les partis nationalistes - (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous