T-portal

Élections locales en Croatie : que faire de l’ancien complexe militaire de Pula ?

| |

La campagne pour les élections locales de dimanche en Croatie a souvent été dominée par la question du type de développement urbain : faut-il privilégier le tout-touristique, quitte à priver les citoyens de leur patrimoine commun ? Alors qu’une forte mobilisation citoyenne a tenté de s’opposer au projet de golf de Dubrovnik, à Pula, le débat tourne autour de l’avenir de l’ancien complexe militaire de Muzil.

Par Konstanca Mitrović Depuis que l’armée a quitté Muzil, située au cœur de la ville de Pula, la presqu’île est entourée de barbelés et laissée à l’abandon. Si les habitants souhaitent y voir naître un espace de loisir ouvert à tous, certains politiques auraient en tête d’y construire un complexe de luxe réservé à l’élite. La presqu’île de Muzil, bien qu’elle soit située à l’intérieur même de la ville de Pula, a toujours représenté une énigme pour ses habitants. Depuis 1859 (lorsqu’elle est devenue le principal port militaire de l’armée autrichienne) jusqu’à 2007, elle était interdite d’accès à cause de la présence permanente de l’armée. Si Muzil est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous