Osservatorio Balcani e Caucaso

Élections législatives en Moldavie : pro-européens et pro-russes comptent leurs forces

| |

Après les élections du 30 novembre dernier, la Moldavie semble plus divisée que jamais. Les partis pro-européens sont arrivés en tête d’une courte majorité, mais le mouvement comptant le plus de députés est le Parti socialiste, très proche du Kremlin. Dans ces conditions, difficile de constituer un gouvernement et de prendre des orientations stratégiques importantes.

Par Danilo Elia Qui voudrait déchiffrer un message univoque dans les élections législatives moldaves du 30 novembre s’y perdrait. Ce scrutin devait être, selon la presse internationale, un referendum sur la politique d’ouverture à l’Ouest du gouvernement de Iurie Leancă. La réponse semble plus proche du « ni oui, ni non » que de l’acceptation ou du rejet clairement exprimés. Certes, la majorité des sièges (55 sur 101) a été remportée par les partis pro-européens, qui soutiennent l’actuel gouvernement. Mais le mouvement comptant le plus grand nombre de députés, avec près d’un quart des élus (25 sur 101), est le Parti socialiste, farouchement (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous