Politika

Élections en Serbie : vers une coalition entre les Radicaux et Koštunica ?

| |

Vojislav Koštunica et Vojislav Šešelj ont-il déjà conclu un accord secret ? Le Parti démocratique (DS) affirme que le Premier ministre sortant aurait téléphoné au chef de l’extrême droite, toujours détenu à La Haye. Une information difficile à vérifier, et qui relève peut-être de la propagande de campagne. Par contre, la formation d’une coalition entre le DSS de Koštunica et le Parti radical de Šešelj et Nikolić demeure l’option la plus probable après les élections du 11 mai. D’autres variantes ne doivent pourtant pas être exclues, et dépendront du rapport de force au sein du futur Parlement...

Lors de l’émission Poligraf de la Télévision B92, Dragan Šutanovac, vice-président du DS et ministre de la Défense, a dit qu’il avait lui aussi le droit de demander, « comme le font tous les jours plusieurs responsbales du DSS, s’il était vrai que Vojislav Koštunica s’était entretenu pendant une heure avec Vojislav Šešelj la semaine dernière et s’ils avaient convenu ou non de conclure cette coalition ». Dragan Šutanovac a demandé si cet entretien avait eu lieu depuis un téléphone mobile du gouvernement de la République de Serbie « et si, dans ce cas ce sont les citoyens qui devront payer la communication, ou bien si Šešelj avait Koštunica appelé depuis La Haye (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous