Danas

Élections en Serbie : pourquoi les démocrates veulent-ils faire revenir Vojislav Šešelj au pays ?

| |

Vojislav Šešelj, le chef « historique » de l’extrême droite serbe, est toujours détenu au TPIY de La Haye, en attente de son jugement définitif. Le gouvernement serbe se porte garant, en réclamant sa libération conditionnelle pour raisons de santé. Pour les démocrates de Boris Tadić, le retour au pays de Vojislav Šešelj serait une bonne manière d’affaiblir le SNS de Tomislav Nikolić...

Par Lidija Valtner Le retour de Vojislav Šešelj, le chef du Parti radical serbe (SRS) incarcéré à La Haye depuis 2003, avant les élections du 6 mai bouleverserait la donne politique en Serbie. La cote de popularité du SRS grimperait, celle du Parti progressiste (SNS) de son ancien bras droit Tomislav Nikolić chuterait. Le grand gagnant dans l’affaire serait le Parti démocrate (DS) du Président Tadić. Voilà les conclusions des personnalités interrogées par Danas. Certains estiment néanmoins qu’il s’agit d’un effet médiatique à court terme. Retrouvez notre dossier : « Élections de Djurdjevdan » en Serbie : tous les scrutins auront lieu le 6 mai (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous