Le Courrier de la Macédoine

Élections en Macédoine : en fuite, l’ancien commandant Hoxha lance sa campagne

| |

Plus connu sous son nom de guerre de commandant Hoxha, Xhezair Shaqiri a décidé de se lancer en politique : son petit parti se présente en coalition avec l’Union démocratique albanaise (BDSh) de Bardhyl Mahmuti, pour les élections parlementaires anticipées du 5 juin. Le commandant Hoxha est pourtant toujours sous le coup d’un mandat d’arrêt émis par la justice macédonienne.

Par Belgzim Kamberi Ancien commandant de la guérilla albanaise de Macédoine (UÇK-M), Xhezair Shaqiri vivait caché depuis plusieurs années près de Tanushë/Tanuševci, à la frontière entre le Kosovo et la Macédoine. Il fait, en effet, l’objet d’un mandat d’arrêt lancé par la justice macédonienne. Une situation qui ne l’a pas empêché de conserver la tête, d’une petite formation politique, le Parti démocratique national (PDK). Xhezair Shaqiri a déclaré qu’il entrait en coalition avec le BDSh de Bardhyl Mahmuti. Les deux partis ont adopté une « plateforme contre la discrimination des Albanais en Macédoine ». « Nous choisissons de nous présenter en coalition, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous