Osservatorio Balcani e Caucaso

Élections en Grèce : mais qui s’intéresse encore à la politique ?

| |

En Grèce, les européennes et les municipales se tiendront simultanément le 25 mai prochain. La lutte entre l’extrême-gauche de Syriza et les conservateurs de Nouvelle Démocratie est perturbée par l’apparition d’un troisième joueur qui intrigue : le parti Le Fleuve. Une question reste en suspens : qui s’intéresse encore à la politique dans ce pays où elle n’inspire plus que désillusion ou rejet ?

Par Gilda Lyghounis Son nom est personne... Personne ne sera le prochain Premier ministre grec ! Du moins à en croire les sondages réalisés à l’approche du double-scrutin de la fin du mois : les élections européennes et les élections municipales se tiendront en effet en même temps, le 25 mai. Retrouvez notre dossier : Elections européennes 2014 : un rendez-vous majeur pour les Balkans À la question « Qui, selon vous, pourrait être le prochain Premier ministre grec si vous aviez à voter pour les élections législatives ? », seules 44% des personnes interrogées se prononcent en faveur d’Antonis Samaras l’actuel chef du gouvernement ou (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous