Le Courrier de la Bosnie-Herzégovine

Élections en Bosnie : tous les moyens sont bons pour mobiliser les jeunes

| |

En Bosnie, jamais des élections n’auront été marquées par une telle mobilisation de la jeunesse. Contestataires, civiques, partisans ou le plus souvent apolitiques, de nombreux mouvements tentent d’impliquer les jeunes dans la campagne. À la veille des élections du 1er octobre, le Courrier des Balkans présente le premier volet de son enquete sur les jeunes de Bosnie-Herzégovine.

Par Matthieu Fauroux Avec ses slogans chocs et des confrontations televisees de candidats, l’ONG bosnienne OIA tente de donner un tour ludique à la campagne pour inciter les jeunes à voter. « Mieux vaut voter une fois en quatre ans que de pointer tous les deux mois à l’ANPE ». C’est le genre de slogan-choc qui a établi la notoriété de l’OIA BIH, une organisation non gouvernementale basée à Sarajevo qui milite pour la participation électorale des jeunes. Sur sa brochure verte, distribuée à plusieurs milliers d’exemplaires dans tout le pays, on y voit ainsi un couple en train de faire l’amour dans une urne. Le commentaire qui l’accompagne précise « ça (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous