Le Courrier des Balkans

Église orthodoxe : la Macédoine condamne lourdement l’évêque dissident Jovan

|

Déjà déclaré coupable in abstentia en 2009, l’évêque Jovan a été définitivement condamné à trois ans de prison ferme par la justice macédonienne pour détournement de fond. Un verdict politique selon l’homme d’église. Jovan est la victime collatérale d’un conflit ouvert depuis 1967 entre l’Église serbe et l’Église autocéphale macédonienne.

(Avec Balkan Insight) - Le tribunal de Skopje a reconnu coupable l’évêque Jovan d’avoir détourné en 2002 250.000 euros appartenant à l’Église orthodoxe macédonienne. Les 18 autres accusés, dont la mère et la sœur de Jovan Vranikovski, ont été condamnés chacun à deux ans de prison avec sursis pour recel. Jovan a plaidé non-coupable affirmant qu’il est victime d’un complet et que les témoins ne disent pas la vérité. « Le juge n’est pas responsable, il fait ce qu’on lui dit de faire », a-t-il clamé pendant son ultime plaidoirie, laissant entendre que l’État soutenait l’Église en le poursuivant.
 En 2009, Jovan Vranikovski avait été condamné en première instance par (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous