Nova Makedonija

Église orthodoxe en Macédoine : vers un compromis politique avec Belgrade ?

| |

Sera-t-il possible de résoudre le conflit opposant les Églises orthodoxes serbe et macédonienne - la première contestant toujours l’autocéphalie proclamée en 1967 par la seconde ? Le Président serbe Tomislav Nikolić, qui entame aujourd’hui une visite en Macédoine, a proposé que les responsables politiques des deux pays, et non plus seulement les dignitaires ecclésiastiques, se saisissent du dossier. À Skopje, on considère qu’il faut prendre cette offre en considération.

Par Vladimir Mijanović Dans une interview accordée aux médias macédoniens, le président Tomislav Nikolić a expliqué qu’il serait plus facile de trouver enfin un accord entre l’Église orthodoxe serbe et l’Église orthodoxe macédonienne si les autorités politiques des deux pays étaient associées au processus de discussion. Découvrez notre cahier : « La haine au nom de Dieu » ? Religions et nationalisme dans les Balkans Il s’agit bien d’un signal positif en provenance de Belgrade, que la Macédoine doit prendre en considération. Cette ouverture pourrait contribuer à surmonter le différend que les dirigeants politiques serbes et macédoniens (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous