Osservatorio sui Balcani

Économie : l’Albanie « miraculeusement épargnée » par la crise mondiale ?

| |

Selon le Premier ministre Sali Berisha, l’Albanie serait le seul pays épargné par la crise économique mondiale. L’opposition et la plupart des économistes ne sont pourtant pas de cet avis. Ils affirment, au contraire, que les importants investissements publics du gouvernement risquent de mener le pays à la faillite.

Par Marjola Rukaj Il n’y a pas que la crise économique mondiale qui mettra dans le rouge les finances albanaises : voilà ce que prédisent depuis des mois les économistes du pays. En dehors de l’effet domino provoqué par l’effondrement de l’économie mondiale qui a ralenti la croissance albanaise, une autre cause vient encore aggraver la situation. Il s’agit des dépenses considérables engagées par le gouvernement pour financer les nombreux investissements dans les infrastructures du pays. Malgré plusieurs affaires de corruption entourant les marchés publics et la gestion des projets, ces investissements semblent pourtant avoir le soutien de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous