Nova Makedonija

Économie : comment la crise mondiale n’en finit pas d’emporter la Macédoine

| |

Fin 2012, le chômage touchait officiellement 30,6% de la population active de Macédoine et les perspectives ne sont pas bonnes : le pays est très fortement exposé aux tendances mondiales, notamment aux évolutions de la zone euro et de l’Allemagne, qui constituent ses principaux partenaires commerciaux. Toutefois, les chefs d’entreprises pensent que le chômage a atteint un « plafond » difficile à dépasser, sauf à imaginer une aggravation dramatique de la crise...

Par Maja Trajkovska Alors que les dirigeants du monde entier tentent de calmer la situation et annoncent une amélioration de l’économie, espérant ainsi rétablir la confiance des marchés, Barry Eichengreen, professeur d’économie et de science politique à Berkeley, a rappelé lors du Forum économique mondial de Davos que la crise de la zone euro risquait de durer encore longtemps. Retrouvez notre dossier : La crise économique frappe la Macédoine « Aucun des problèmes fondamentaux n’a été résolu. Il n’y a pas de croissance économique en Europe, l’Allemagne elle-même est au bord de la récession. L’Union bancaire n’existe pas, les marchés vont perdre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous