Vreme

Écologie en Serbie : l’homme et la nature sans protection

| |

Les lois sur la protection de l’environnement existent en Serbie, mais elles ne sont pas appliquées. Les services d’inspection manquent de moyens et sont facilement corruptibles, la police et la justice ne montrent aucun intérêt pour ces questions... Dans ces conditions, le pire peut arriver à tout moment.

Par Jasmina Lazic et Slobodan Bubnjevic L’Article 133 du Code pénal de la République de Serbie prévoit que « chaque personne qui fait infraction aux normes de la protection, de la sauvegarde et du progrès de l’environnement et pollue l’air, l’eau ou la terre de manière importante ou sur un espace important sera punie par la peine de prison jusqu’à trois ans ». Cette peine n’a encore été appliquée à personne. La Serbie est-elle un paradis écologique ou est-ce le système judiciaire qui ne fonctionne pas ? « Notre système judiciaire fonctionne souvent sur la base de la « relation » qui déclenche le procès, ou bien le tribunal est tellement surchargé qu’il (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous