Romania Libera

École en Roumanie : le règne de la violence

| |

Une étude de l’OMS révèle la fréquence de la violence à l’école en Roumanie. 70% des jeunes craignent d’aller en cours, car des violences sont commises au moins une fois par semaine dans chaque école. Confronté au manque de personnel médical spécialisé et aux problèmes de communications des jeunes, les établissements scolaires roumains ne savent plus quoi faire. À Bucarest, on voit déjà des vigiles dans les cours d’écoles...

Pour diminuer les cas de violence scolaire, la solution serait sans doute d’avoir un psychologue ou au moins un médecin scolaire dans chaque établissement scolaire. Les psychiatres pensent que le problème central tient au manque de communication. Selon une étude internationale effectuée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans 37 pays, la Roumanie a été classée parmi les pays où la violence à l’école est la plus répandue. Plus de la moitié des professeurs roumains rapportent des actes de violence pendant leurs cours. Certains ont besoin de protection pour assurer leur sécurité et celle des autres élèves. Les études ont démontré qu’au moins un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous