B92

Drogues et armes : « au moins sept points de passage clandestins entre le Monténégro et le Kosovo »

| |

« Il existe au moins sept points de passage clandestins par la montagne entre le Monténégro et le Kosovo, qui servent à la contrebande », affirme le quotidien Vijesti. Ces passages sont utilisés par les trafiquants de drogue, notamment Naser Kelmendi, le boss de la mafia de Sarajevo. Le journal note que ces passages sont connus de la police, qui ne fait rien pour les bloquer. Les clans de Foča contrôlent toujours trafic d’armes de la Bosnie vers le Kosovo, via la Serbie et le Monténégro.

« Parfois, ces points de passage sont bien cachés, mais il est toujours facile de les trouver. Leurs coordonnées précises permettent de les identifier au mètre près, ainsi que les endroits où les criminels du Monténégro et du Kosovo se retrouvent pour échanger toute sorte de produits », affirme une source policière anonyme. Retrouvez notre dossier : Drogues : les nouvelles routes des Balkans Cette même source explique que l’un de ces points de passage se trouve dans le village de Bogaj, qui permet, en passant le mont Hajla, de rejoindre le village de Hadžovići, au Kosovo. Ce village, dont les coordonnées cartographiques sont 2330-3169, est très (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous