Shekulli

Drame en Adriatique : le récit des survivants

| |

21 candidats à l’émigration clandestine ont péri dans le naufrage d’un zodiac en Adriatique. Le témoignage des survivants de cette catastrophe, qui dénoncent l’absence de secours, alors que le naufrage a eu lieu à proximité des côtes albanaises.

Les victimes de la tragédie survenue vendredi soir ont payé leur mort, au prix de 1500 euros. Adriatik Karabaci, l’un des survivants, admis à l’hôpital de Vlora raconte qu’avec d’autres, ils ont pris la direction de Vlora jeudi. « Après qu’on nous a prévenus que le voyage vers l’Italie allait se faire, nous avons donné à l’intermédiaire 1500 euros et nous sommes partis pour Vlora », explique-t-il. Avec les autres clandestins, ils ont passé la nuit à Himara et le vendredi après-midi, les passeurs les ont acheminés vers le site dans leur fourgon, où il y avait aussi du carburant. « Nous avons voyagé pendant une demi-heure avant (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous