Le Courrier des Balkans

Dobrica Ćosić, le « père du nationalisme serbe contemporain » est mort

| |

L’écrivain-politicien Dobrica Ćosić, « père de la nation serbe » et membre de l’Académie serbe des Arts et des Sciences dont il dirigea le département Langues et Littérature, s’est éteint à 92 ans dimanche 18 mai à Belgrade. Il fut brièvement le premier Président de la République fédérale de Yougoslavie, du 15 juin 1992 au 1er juin 1993.

Par Ph. B. Dobrica Ćosić était né le 29 décembre 1921 dans le village de Velika Drenova, sur les bords de la Morava. Il avait rejoint dès 1939 les jeunesses communistes, avant de s’engager dans les rangs des Partisans lors de la Seconde Guerre mondiale. Cette expérience lui servira plus tard d’inspiration pour son œuvre littéraire. S’opposant au maréchal Tito à partir des années 1960, notamment contre la réorganisation constitutionnelle de la Yougoslavie et la plus grande autonomie accordée au Kosovo et à la Voïvodine, il était devenu l’un des dissidents politiques les plus célèbres de l’ancienne République fédérative socialiste. Dobrica Ćosić se (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous