Romania Libera

Diplomatie : « la Roumanie a deux bons voisins, la Serbie et la mer Noire »

| |

Si la Roumanie est aujourd’hui membre de l’Union européenne et de l’Otan, en terme de diplomatie, le pays suit toujours la voie tracée il y a plus de quinze ans par l’ancien Président Ion Iliescu, qui considérait que Bucarest disposait de deux bons voisins : la Serbie et la mer Noire. Si bien que la Roumanie se trouve isolée sur le plan diplomatique, incapable de nouer des partenariats stratégiques, ni à l’Est, ni à l’Ouest. Au risque de se voir marginalisée à l’heure de l’intégration régionale…

Par Sabina Fati Force est de constater que la diplomatie roumaine suit toujours la ligne directrice qu’a tracée Ion Iliescu il y a 15 ans. Ce dernier, citant Nicolae Titulescu [1], disait que la Roumanie dispose de deux bons voisins : la Yougoslavie et la mer Noire. Depuis, la Roumanie est devenue membre de l’Union européenne et de l’Otan et s’est vu ouvrir de nouvelles perspectives. Pourtant, les dirigeants roumains ont choisi de ne pas changer de paradigme. La méfiance envers la Hongrie s’est transmise d’un gouvernement et d’un Président à l’autre, prouvant, une fois encore, que les élites politiques roumaines restent prisonnières des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous