Seconde Guerre mondiale : Diana Budisavljević, « la Schindler » de Croatie

| |

Entre 1941 et 1945, Diana Budisavljević a sauvé des milliers d’enfants des camps de concentration oustachis. Et pourtant, son histoire, qui ne cadrait pas avec celle voulue par les socialistes yougoslaves puis les nationalistes croates, est resté cachée pendant 60 ans. Biographie d’une héroïne injustement oubliée.

Par Edvard Cucek Ce que Diana Obexer Budisavljević a fait pour sauver les Juifs en Croatie rappelle immanquablement le destin de l’Allemand Oskar Schindler. Et il est difficile d’expliquer comment un tel geste a pu rester caché pendant près de 60 ans. Née en Autriche le 15 janvier 1891, elle s’est installée à Zagreb en 1919 après avoir épousé un chirurgien dont elle adopta le nom, Budisavljević. Très apprécié, celui-ci appartenait à la minorité serbe de Croatie. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la Croatie était l’alliée des Puissances de l’Axe, avec à sa tête le général oustachi Ante Pavelić. C’est après avoir découvert les souffrances des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous