Par B92

Dialogue entre Belgrade et Pristina : « aucun accord ne sera signé »

| |

À l’approche de la fin des négociations entre Pristina et Belgrade, les divergences deviennent manifestes entre les deux parties. Borislav Stefanović a déclaré qu’aucun accord ne sera signé car la Serbie ne reconnait pas l’indépendance du Kosovo. De son côté, Edita Tahiri a assuré que Pristina acceptait les propositions émises par le médiateur européen le 6 juin dernier.

Pristina a publiquement évoqué certains aspects des négociations en cours avec la Serbie tout en affirmant qu’un consensus aller être trouvé. Ces déclarations ne sont pas du goût du chef de la délégation serbe, Borislav Stefanović, qui n’a pas souhaité commenter les détails de cet accord. « Il n’est vraiment pas bon d’évoquer des sujets qui n’ont pas encore été réglés. La médiation et l’entente restent l’intérêt de cette négociation. S’il n’y a pas de consensus, il n’y a pas d’accord », a-t-il commenté. Concernant l’agenda des négociations, il a révélé que les accords seraient « clos » début juillet. Borislav Stefanović a précisé qu’il était optimiste pour la suite (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous