Danas

Dialogue Belgrade-Pristina : première rencontre à Bruxelles d’ici la mi-mars ?

| |

Le dialogue entre Belgrade et Pristina devait débuter « d’ici la mi-mars » à Bruxelles. Il portera sur des « questions techniques », mais Belgrade ne renonce pas à évoquer la question du statut du Kosovo et compte sur la « neutralité » de l’Union européenne, qui servira de médiateur. Entretien avec Borislav Stefanović, chef de la délégation serbe, et directeur politique du ministère des Affaires étrangères.

Propos recueillis par Jelena Diković « Les négociations entre Belgrade et Pristina débuteront certainement dans la première moitié du mois de mars par une réunion à Bruxelles en présence des représentants de l’Union européenne. Les premières discussions concerneront les questions des télécommunication, du cadastre, du trafic aérien et des personnes disparues, mais la liste pourrait être élargie... Il est inévitable que, d’une façon ou d’une autre, le statut du Kosovo fasse partie des sujets abordés. L’UE, dont cinq États membres ne reconnaissent pas l’indépendance du Kosovo, n’est pas opposée à ce que l’on en parle », estime Borislav Stefanović. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous