Le Courrier des Balkans

« Des conditions de détention indignes » : la Cour européenne des droits de l’Homme condamne la Bulgarie

| |

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a de nouveau condamné la Bulgarie pour les conditions de vie indignes qui règnent dans ses prisons. Surpopulation, manque d’hygiène, nourriture insuffisante, la vie des détenus bulgares est un enfer.

Par Béranger Dominici Le 27 janvier 2015, la Bulgarie a de nouveau été condamnée par la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) en raison des conditions de détention indignes proposées par ses établissements pénitentiaires. Ce n’est pas la première fois que les juges de Strasbourg considèrent que la surpopulation et le manque d’hygiène infligent aux détenus des « traitements inhumains et dégradants », en violation à l’article 3 de la Convention européenne des droits de l’Homme. Dans l’affaire Neshkov et autres c. Bulgarie, les quatre requérants se plaignent de leurs conditions de détention. L’arrêt Neshkov clôture la 26e affaire traitée par la CEDH (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous