Collectif des Associations Tsiganes

Déclaration de paix des associations tsiganes de France

|

Le Président de la République a déclaré la guerre aux gens du voyage et
aux Rroms. Les Tziganes entendent répondre par une déclaration de paix
pour éviter une explosion sociale. Déclaration à la veille de la réunion ministérielle de mercredi après-midi.

L’organisation le 28 juillet d’une réunion à l’Elysée sur les « problèmes » posés par les Tziganes est une première depuis la Libération. Comme trop souvent dans leur histoire, les Tziganes sont une fois de plus les boucs-émissaires privilégiés d’une classe dirigeante empêtrée dans les scandales politico-financiers. Si Nicolas Sarkozy devait réitérer sa déclaration de guerre, le Collectif des Associations Tziganes serait amené à diligenter des actions judiciaires pour provocation à la haine raciale et à demander aux parlementaires de s’interroger sur la nécessité de réunir la Haute Cour. La prégnance du racisme anti-tzigane dans la société française est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous