La Croatie veut stocker des déchets nucléaires à côté de la frontière bosnienne

| |

La Croatie envisage de construire un centre de stockage de déchets radioactifs dans la commune de Dvor, à 2,5 kilomètres seulement de la frontière bosnienne. Les autorités de Sarajevo, aussi bien que les citoyens bosniens, regardent ce projet avec inquiétude.

Par Rodolfo Toè L’Agence bosnienne de régulation pour la sécurité nucléaire et radioactive (DARNS) a présenté une demande officielle devant le Conseil des ministres de Bosnie-Herzégovine, pour demander des clarifications sur la décision des autorités croates, qui s’apprêteraient à construire un dépôt de déchets radioactifs dans la commune de Dvor, à 2,5 km seulement de la frontière bosnienne. Selon les informations données par la ministre de l’Environnement de Republika Srpska, Srebrenka Golić, les autorités croates prévoient de stocker à Dvor quelque 5 000 tonnes de déchets radioactifs produits par la centrale nucléaire slovène de Krško, ainsi (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous