Ta Nea

De violentes émeutes secouent la Grèce suite à une bavure policière

| |

Les principales villes du pays sont secouées par une vague de violence depuis la mort d’un adolescent de 15 ans tué par un policier samedi 6 décembre. Toute la journée de dimanche, forces de police et émeutiers se sont affrontés, faisant de nombreux blessés et des dégâts importants. L’opposition met en cause la politique du gouvernement, tandis que celui-ci promet d’être ferme envers les responsables.

Toutes les grandes villes se sont embrasées Des incidents violents ont également éclaté à Thessalonique, où environ 2.000 personnes se sont rassemblées. Certains manifestants en ont profité pour vandaliser des magasins et des voitures pendant leur marche. Ils ont pris d’assaut et incendié des voitures de patrouille au siège central de la police de la ville. Des voitures ont également été brûlées à Patras et à Heraklion. À Iannena, des jeunes ont infligé d’importants dégâts au commissariat central et ont également mis le feu à plusieurs véhicules de police. Presque toute la nuit, les combats ont fait rage dans les ruelles de la ville. Ce matin, le calme (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous