Koha ditore

Dans l’est du Kosovo : le nouvel exode des Serbes de Parteš

| |

Depuis plusieurs mois, les Serbes quittent massivement Parteš et les autres villages de l’est du Kosovo, dans la région de Gnjilane/Gjilan, qui devraient pourtant, en théorie, bénéficier de la décentralisation prévue par le plan Ahtisaari. Les autorités affirment ne rien savoir de ce nouvel exode qui, selon certains, « serait orchestré par Belgrade ». En réalité, la situation économique catastrophique des enclaves serbes est la principale cause de ces départs. L’enquête du quotidien albanais Koha ditore.

Par Bukurie Bajraliu « Mi ostajemo, a vi ? » (« Nous restons, et vous ? ») : ainsi se nomme le seul café de Parteš, village de la Commune de Gjilan, qui a bien du mal à retenir ses habitants. Situé à cinq kilomètres au sud-ouest de Gnjilane/Gjilan, ce village serbe compte quelque 1500 habitants, mais il se vide peu à peu. Ces deux derniers mois, plus de 30 familles ont encore quitté le village, qui devrait devenir une commune, conformément aux projets de décentralisation et à la Loi sur les délimitations communales. La famille Cvetković, qui compte huit membres, est prête, elle aussi, à partir. Tout en buvant une bière Laško dans le petit (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous