Courrier de la Serbie

Culture en Serbie : un peu pour la tradition, rien pour la création

| |

Le monde de la culture serbe est en ébullition depuis l’annonce de l’attribution des subventions par le ministre Bratislav Petković. À peine 0,62% du budget, qui sera alloué selon une ligne très claire : rien pour la création contemporaine, tout pour la défense des traditions nationales et du patriotisme. Comment en est-on arrivé là ? Explications.

Par Jovana Papović Après plusieurs mois d’incertitude et d’attente, pendant lesquels le gouvernement a fait peser la menace des fameux « 0 dinar pour la culture », les acteurs culturels ont enfin eu leur réponse : c’est très exactement 0,62 % du budget de l’État qui sera cette année consacré à la culture. L’annonce a été faite par le ministre Petković, sur un ton condescendant qui sous-entendait « ne vous plaignez pas, c’est mieux que rien ». Les artistes et organisations culturelles diverses, devront donc se contenter de se partager un peu moins de 177 millions de dinars, soit 1,5 million d’euros. Une politique culturelle (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous