Croatie : le gouvernement HDZ sous le feu d’un énième scandale de corruption

| |

Cette fois, c’est le ministre de la Construction qui est dans le viseur. Darko Horvat a été placé en détention provisoire depuis le week-end dernier pour une affaire de pots-de-vins qui implique aussi plusieurs autres membres du gouvernement d’Andrej Plenković. Décryptage.

Par Dimša Lovpar L’USKOK, la brigade anti-corruption croate, a arrêté samedi le ministre de la Construction et de l’Urbanisme. Darko Horvat est suspecté d’avoir favorisé, en 2018, quand il était ministre de l’Économie, un certain nombre d’entreprises dans l’attribution d’aides publiques, pour un montant total de 2,6 millions de kuna (environ 350 000 euros). « Un homme en prison ne peut pas être ministre », a réagi le chef du gouvernement Andrej Plenković. Or, le vice-Premier ministre Boris Milošević, issu du Parti démocratique indépendant serbe (SDSS), et Josip Aladrović, ministre du Travail, de la Famille et de la Politique sociale, sont (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous